Société
URL courte
359
S'abonner

Alors que les salles de sports japonaises viennent de rouvrir leurs portes après deux mois de fermeture à cause du Covid-19, un masque de protection à porter à la piscine a été élaboré dans le pays, rapporte le journal Asahi.

Pour assurer la sécurité de ses clients en temps de pandémie, Konami Sports & Life, une société japonaise, a inventé un masque de protection spécial, version piscine, rapporte le média nippon Asahi.

Ces masques, qui couvrent la partie basse du visage, sont faits à partir d’un matériau transparent. Cet équipement ne glisse pas dans l'eau, ce qui permet de le porter en nageant.

Après que ces masques ont été reconnus à la mi-mai comme étant efficaces et commodes par l'association des clubs de natation, la demande est élevée.

Risque de contamination

S'agissant des possibilités d'être contaminé dans l'eau, selon une association japonaise spécialisée en la matière et à laquelle se réfère le quotidien Asahi, en général la concentration de chlore dans l'eau minimise le risque d'infection par le coronavirus dans une piscine. Pourtant, ce problème reste pertinent pour les écoles de natation où les élèves entrent souvent en contact avec un professeur, d’après le média.

Les salles de sports, de même que les bars et les cinémas japonais, ont rouvert leurs portes début juin après deux mois d’inactivité liée à la crise due au Covid-19.

À ce jour, le Japon compte 17.000 contaminations par le nouveau coronavirus, dont 915 personnes en sont mortes.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
masques, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook