Société
URL courte
9922
S'abonner

Un adjoint du shérif du comté californien de Santa Cruz a été assassiné en répondant, avec ses collègues, à l’appel d’un individu qui les a menés droit dans une embuscade. Il laisse derrière lui un enfant et son épouse enceinte. Son supérieur l’a qualifié de «héros».

En début d'après-midi ce 6 juin, les forces de l'ordre ont été victimes d’une embuscade en Californie, laquelle a coûté la vie à un adjoint du shérif, selon ABC7News.

Les forces de l'ordre répondaient à l’appel d’un individu qui leur avait signalé une camionnette suspecte remplie, selon lui, d’armes à feu et de dispositifs pour fabriquer des bombes, relatent les médias locaux. 

Mais le véhicule a démarré en les contraignant à le suivre. Les officiers ont ensuite été pris pour cible avec des armes à feu et des engins explosifs improvisés. Gravement atteint par balles, le sergent Damon Gutzwiller, 38 ans, est décédé peu après avoir été transporté à l’hôpital. Deux de ses collègues ont aussi été blessés mais leurs jours ne sont pas en danger. 

«Un héros»

Lors d’une conférence de presse, le shérif Jim Hart du comté de Santa Cruz a confié avoir vécu le «pire jour» de sa carrière longue de 32 ans.

«C'était le genre de personne que nous espérions tous être. Aujourd'hui, nous avons perdu un héros», a-t-il tenu à souligner.

Damon Gutzwiller laisse derrière lui son épouse enceinte et un jeune enfant. 

Un suspect n’a pas réussi à s’enfuir et a été également blessé lors de son arrestation. Il sera jugé pour meurtre.

Lire aussi:

«Le port du masque ne sert absolument à rien», lance une conseillère municipale à Nice, causant une polémique
Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Tags:
embuscade, police, États-Unis, Californie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook