Société
URL courte
9266
S'abonner

Un Afro-Américain de 45 ans a été grièvement blessé mercredi 10 juin par la chute d’une statue qui a été renversée par des manifestants qui protestaient dans la ville de Portsmouth, en Virginie, contre le racisme et les violences policières. Il se trouve actuellement dans le coma.

La décision de participants à une mobilisation contre le racisme de renverser la statue d’une des personnalités des États confédérés d'Amérique a viré au drame mercredi 10 juin à Portsmouth. Le lourd ornement urbain est tombé sur l’un des manifestants, lui causant un traumatisme crânien très grave, annoncent des médias locaux.

«Ils tiraient sur une corde et ils travaillaient sur les jambes [de la statue, ndlr] depuis un certain temps, ils essayaient de la renverser. Et il y avait un monsieur qui était devant la statue et quand la statue a finalement cédé, elle l'a frappé directement à la tête. Nous avons vu son crâne et qu'il convulsait au sol. Il a perdu beaucoup de sang», a raconté un témoin à un correspondant de Wavy-Tv, chaîne locale affilée à NBC.

La vidéo montrant le moment de l’incident a été postée sur Facebook. D’après des témoins, Christopher Green était en train d’écarter les gens hors de la zone de chute de la statue, lorsqu’elle lui est tombée dessus.

Selon 13NewsNow de Norfolk, la femme de la victime a déclaré que son mari avait fait deux arrêts cardiaques dans l'ambulance sur le chemin de l'hôpital et qu'il avait été placé dans un coma artificiel.

Suite à l’incident, le site GoFundMe a organisé une cagnotte pour aider la famille de Christopher Green. À l’heure actuelle, plus de 43.500 dollars ont été récoltés.

Lire aussi:

«Tu finiras comme ton collègue de Bayonne»: nouvelle agression d’un chauffeur de bus au Pays basque
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Moscou explique la condition sine qua non de son recours à l’arme nucléaire
Tags:
statue, monument, coma, Portsmouth, Virginie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook