Société
URL courte
5227
S'abonner

Quatre hommes ont été interpellés en Ouganda suite au meurtre d'un célèbre gorille de montagne à dos argenté, habitant dans le parc national de la forêt impénétrable de Bwindi, rapporte l’Uganda Wildlife Authority. L’un d’entre eux affirme avoir été en situation de légitime défense, tous les quatre attendent leur procès.

Une nouvelle victime du braconnage: cette fois-ci c’est un célèbre gorille de montagne à dos argenté, surnommé Rafiki, qui a été tué dans le parc national de la forêt impénétrable de Bwindi, en Ouganda. Quatre hommes ont été arrêtés, d’après un communiqué publié le 12 juin par l’Uganda Wildlife Authority, l’agence gouvernementale ougandaise chargée de conserver, gérer et réglementer la faune.

D'après le document, l’animal appartenait au groupe Nkuringo composé de 17 gorilles et a été frappé avec un objet pointu pénétrant ses organes internes. Le gorille tué était un mâle et avait 25 ans, selon Reuters.

Légitime défense?

Après que le gorille a été porté disparu, l’agence a ouvert une enquête au cours de laquelle quatre suspects habitant dans un village voisin ont été trouvés le 4 juin, fait savoir le communiqué. De la viande de Potamochoerus larvatus, une espèce de porc sauvage, ainsi que du matériel de chasse, y compris des lances, différents pièges et une cloche de chasse pour chien ont été trouvés sur eux, est-il indiqué.

L’un des suspects a affirmé avoir tué le gorille dans le cadre de la légitime défense, est-il souligné.

«Il dit qu’il était allé chasser dans le parc Bampabenda Evarist quand ils sont entrés en contact avec le groupe [de gorilles, ndlr]. Quand le gorille à dos argenté s’est agressivement dirigé vers lui, il l’a frappé», indique le document.

Actuellement, les suspects attendent d'être jugés devant les tribunaux.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
La SNCF appelle la police pour neutraliser une bande de jeunes agressant les passagers d’un RER
Tags:
braconnage, gorille, Ouganda
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook