Société
URL courte
14268
S'abonner

Un jeune malinois de six mois a été tué de plusieurs coups de tournevis par son propriétaire qui s’est subitement acharné sur lui devant des passants le 13 juin. L’homme, qui a été hospitalisé pour son état psychologique, risque d’être incarcéré pour deux ans.

Peu après être sorti de son domicile dans la matinée du 13 juin à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le propriétaire d’un malinois de six mois s’en est soudainement pris à lui et l’a tué à coups de tournevis, relate Le Parisien. 

«Selon des témoins, sans prévenir, il a sorti un tournevis et l'a d'abord planté violemment dans le flanc gauche de l'animal, qui s'est effondré», a expliqué au quotidien un bénévole d’une association de défense des animaux, qui s’est rendu sur les lieux. 

Le jeune chien de six mois a ensuite reçu un autre coup, porté cette fois sur le haut de son dos. Le malinois s’est retrouvé dans une mare de sang, gueule ouverte, sur le trottoir. Il avait «un trou béant au flanc», selon une autre bénévole présente sur les lieux.

Risque de deux ans de prison ferme

Après avoir été interpellé, le propriétaire a été placé en garde à vue. Selon des sources proches de l’enquête, il aurait «pété un plomb». Son état psychologique a nécessité une «hospitalisation complète».

Une plainte a été déposée par de nombreuses associations de défense des animaux pour «actes de cruauté envers un animal domestique».

Il risque deux ans de prison ferme, mais aussi 30.000 euros d’amende. 

Les associations envisagent de l’attaquer au civil «s'il plaide la folie et l’irresponsabilité, [ou] qu'il est relaxé au pénal».

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
Aubervilliers, maître, propriétaire, chiens, malinois
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook