Société
URL courte
2452
S'abonner

La police de l'État américain du Colorado a arrêté un couple qui a forcé son enfant à boire de l'eau, provoquant ainsi sa mort, écrit la Gazette.

Un couple du Colorado est accusé d'avoir tué son fils de 11 ans en l'obligeant à boire de grandes quantités d’eau, rapporte la Gazette.

Le garçon est mort le 11 mars dans sa maison familiale. La veille de sa mort, il a été contraint de boire environ trois litres d'eau en quatre heures, sans manger. Cela lui a causé des vomissements et l'enfant s'est plaint de douleurs aux jambes. Il a ensuite cessé de parler et s’est endormi.

Le lendemain matin, son père l'a trouvé avec de l’écume dans la bouche et du sang sur le lit. Les médecins n'ont pas réussi à sauver le garçon.

Deux litres d'eau chaque jour

La mort a été provoquée par une hyperhydratation, ou empoisonnement à l'eau, qui est un trouble des fonctions cérébrales causé par une surconsommation d’eau.

Il s’est avéré que l’enfant avait été forcé à boire au moins deux litres d'eau chaque jour car ses parents pensaient qu'il souffrait d'une maladie héréditaire de l’appareil urinaire.

La police soupçonne que cinq autres enfants du couple ont été également victimes de maltraitance.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
parents, décès, enfants, eau
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook