Société
URL courte
2111
S'abonner

Un python royal s'est échappé d'un appartement dans le centre-ville de Rennes, révèle Ouest-France. Il n'a toujours pas été localisé. «Je n'ose plus laisser mes enfants sortir dans le parc», lancent des riverains. Toutefois, selon le propriétaire du reptile, ses glandes à venin lui ont été retirées.

Âgé de deux ans, un python royal d'un mètre, acheté en animalerie, a réussi à quitter le 23 juin le vivarium de son propriétaire qui habite rue du Pré-Perché, dans le centre-ville de Rennes, selon Ouest-France.

Le reptile n'a toujours pas été retrouvé. Un message a été placé dans tous les ascenseurs des immeubles proches de la rue:

«Pour votre sécurité et celle de vos enfants, il est fortement déconseillé de laisser vos enfants seuls dans le parc, un animal s'est échappé… Gardez vos distances et si vous le trouvez, faites le 18 pour indiquer l'endroit exact.»

Inquiétude dans le voisinage

Interrogés par Ouest-France, les riverains avouent être inquiets.

«Je n'ose plus laisser mes enfants sortir dans le parc», a indiqué une femme.

«L'après-midi, surtout avec ce soleil, il y a plein d'enfants qui jouent dans le parc. Moi, le mien, il restera à la maison tant que l'on n'aura pas retrouvé ce serpent», a souligné une autre.

«Pas un danger»

Le propriétaire habite au rez-de-chaussée avec une terrasse qui donne justement sur le parc. 

«On l’a acheté légalement dans une animalerie et ses glandes à venin lui ont été retirées. Il ne représente donc pas un danger. Ce n’est pas interdit d’en posséder et nous avons tous les papiers», a-t-il raconté, ajoutant qu’il avait dû oublier de fermer correctement le loquet du vivarium. 

Lire aussi:

L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Tags:
parc, pythons, Rennes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook