Société
URL courte
5751
S'abonner

La police américaine a fait une découverte choquante le 25 juin près d’un mobile home dans le Tennessee. Elle y a trouvé un enfant de 18 mois enfermé dans une cage entourée de plus de 600 animaux, dont un boa constricteur, des rongeurs, des chiens, des poules et coqs, rapporte le Lexington Herald-Leader.

La maltraitance animale coïncidait avec celle d’un enfant dans un mobile home du comté de Henry, dans le Tennessee, rapporte le quotidien qui se réfère au shérif du comté, Monte Belew.

Un garçon de 18 mois était enfermé dans une cage à côté de centaines d'animaux errants. La cage contenait quelques jouets mais aucune couverture. 

​Plus de 600 animaux, plants de marijuana et armes à feu

Au total, les policiers ont compté plus de 600 animaux, dont un boa constricteur, 531 rongeurs, 56 chiens ou encore 86 poules et coqs.

Il y avait également 10 lapins, quatre perruches, trois chats, huit serpents, un faisan, ainsi que 127 plants de marijuana et 17 armes à feu.

Les parents arrêtés

La mère de l’enfant, son petit ami et son père ont été arrêtés. Une situation «déchirante» et «terrible», selon le shérif. Les policiers ont fait état de l'extrême vétusté des lieux.

«Ils voulaient juste vivre leur vie et être libres. Nous avons tenté de leur expliquer qu'il existe une norme», confie le shérif.

«Je n'avais jamais vu une telle chose de toute ma carrière», a-t-il ajouté.

Lire aussi:

«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
«Reprendre le pouvoir»: «Une partie des endormis va se réveiller», prédit François Boulo
Drogues, prostitution, politique: l’ordinateur de Hunter Biden, une boîte de Pandore?
Tags:
maltraitance, animaux, enfants, Tennessee, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook