Société
URL courte
3312442
S'abonner

Mark Zuckerberg a vu fondre sa fortune de plus de sept milliards de dollars parce que plusieurs entreprises, notamment Unilever et Coca-Cola, ont décidé de suspendre leurs investissements publicitaires sur Facebook, rapporte Bloomberg.

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a perdu près de 7,2 milliards de dollars en une journée, après que plusieurs entreprises ont décidé de ne plus utiliser le réseau social pour y faire leur publicité jusqu’à nouvel ordre, a annoncé Bloomberg.

Les actions de la société ont chuté le 26 juin de 8,3% quand le géant Unilever a déclaré qu'il cesserait de dépenser de l'argent pour la publicité dans les produits de Facebook, notamment Instagram, jusqu’à la fin de l’année.

Cette mesure a fait chuter la fortune de Mark Zuckerberg à 82,3 milliards de dollars, selon le Bloomberg Billionaires Index, et fait passer le PDG de Facebook à la quatrième place sur la liste des personnes les plus riches du monde, derrière Bernard Arnault, Jeff Bezos et Bill Gates.

«Pas de place pour le racisme»

Plusieurs sociétés ont suspendu la diffusion de leurs spots publicitaires sur le réseau social, jugeant que Facebook n'avait pas suffisamment contrôlé les discours haineux et la désinformation sur la plateforme dans le cadre de la vague de manifestations qui déferle sur de nombreuses villes, avant tout américaines, après la mort de l’Afro-Américain George Floyd lors d’une interpellation musclée.

Un autre géant du marché de l’agroalimentaire, Coca-Cola, qui investit d’importantes sommes dans la publicité, a lui aussi annoncé ce 26 juin qu'il suspendrait pendant au moins 30 jours toute promotion sur tous les réseaux sociaux parce qu'«il n'y a pas de place pour le racisme».

Lire aussi:

«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
«Sale juif, sale race»: il est pris à partie dans un immeuble parisien, sa Rolex est volée
Des dizaines de malfrats agressent une famille en Loire-Atlantique puis les suivent à l’hôpital
Tags:
fortune, Unilever, Coca-Cola, Facebook, Inc, Mark Zuckerberg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook