Société
URL courte
1524
S'abonner

La police allemande a fait une découverte macabre chez un homme dans un village du le sud-ouest de l’Allemagne: le corps d’une femme âgée, morte depuis des années et en état de décomposition, était dans un lit. Son fil le gardait pour toucher la pension de la défunte.

C’est une histoire digne d’un thriller qui s’est déroulée dans le petit village allemand d’Untergrombach. La police de Stuttgart a découvert le corps décomposé d’une vieille dame que son fils gardait pour des raisons d’argent.

Les faits

Selon le tabloïd Bild, les faits ont eu lieu le 15 juin. La police est entrée dans l’habitation où vivait la dame, car personne n’avait eu de ses nouvelles depuis très longtemps. De son côté, son fils affirmait qu’il s’occupait bien de sa mère qui était alitée et interdisait à quiconque de la voir.

Pendant leur intervention, les agents ont trouvé le corps de la dame en état de décomposition dans le lit de la chambre à l’étage. D’après les premiers éléments de l’enquête, elle est décédée il y a cinq ans.

Arrêté, le fils a déclaré que sa mère est partie d'une mort naturelle. L’autopsie n’a pas prouvé le contraire.

Les enquêteurs allemands pensent que l’homme voulait profiter de la pension que touchait encore sa mère. La police a ouvert une enquête pour fraude.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Des zones «écarlates» et «super-rouges» délimitées sur une nouvelle carte de France
Tags:
Stuttgart, village, pension, corps humain, Allemagne, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook