Société
URL courte
103
S'abonner

«Un mélange de poudre à canon, de steak grillé, de framboises et de rhum.» Pour sentir l’odeur de l’espace, il n’est plus nécessaire de partir en orbite. Un nouveau parfum appelé «Eau de Space» a récemment été lancé pour ramener sur Terre son odeur.

Un financement participatif a été lancé aux États-Unis pour commercialiser un nouveau parfum appelé «Eau de Space» et ainsi faire découvrir l’odeur de l’espace, rapporte CNN.

Son créateur est Steve Pearce, chimiste et fondateur d’Omega Ingredients, société qui se concentre sur «la création d’arômes et d’ingrédients naturels de la plus haute qualité, axés sur la provenance, pour l’industrie alimentaire et des boissons».

Le chimiste a été recruté par la NASA en 2008. L'agence aérospatiale voulait aider les astronautes à s’entraîner dans les conditions les plus réalistes possibles avant de les envoyer en orbite. Le parfum est censé être commercialisé.

«Un mélange de poudre à canon, de steak grillé, de framboises et de rhum»

Lors d’une interview accordée à CNN en 2002 sur l’odeur de l’espace, Peggy Whitson, astronaute et ancienne résidente de la Station spatiale internationale (ISS), avait déjà révélé que «l'odeur ressemble à celle d'une arme juste après avoir servi», «une odeur amère, de fumée et de brûlé».

Le chef de produit d’«Eau de Space», Matt Richmond, précise: «Les astronautes décrivent l'odeur comme un mélange de poudre à canon, de steak grillé, de framboises et de rhum».

L’objectif de la société

En lançant ce parfum, la société espére sensibiliser les jeunes aux attraits de la science pour faire naître des vocations. Désormais, ils comptent se pencher sur le parfum de la Lune.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Tags:
parfum, Terre, NASA, espace
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook