Société
URL courte
194112
S'abonner

Face à quelque 300 manifestants qui se sont introduits dimanche 29 juin dans leur quartier chic de Saint-Louis, dans le Missouri, les propriétaires de l’une des maisons ont dû sortir des armes à feu. À en juger par la vidéo, la foule n’a pas osé s’approcher et est repartie.

Un couple marié a brandi des armes à feu devant le groupe de manifestants qui défilaient dans leur quartier chic de Saint-Louis dimanche 29 juin, écrit le New York Post.

​Une vidéo, réalisée par l’un des membres du cortège, montre un homme se tenir pieds nus sous le porche de sa maison de style Renaissance dans le quartier de Central West End, une arme semi-automatique à la main. Une femme à son côté pointe un pistolet.

Il est difficile de discerner ce que l’homme crie mais à un moment, l’un des manifestants appelle à haute voix à continuer de marcher.

Un autre manifestant portant un T-shirt avec l’inscription «Levez la main, ne tirez pas» exhorte les autres à se déplacer dans la rue pour ainsi désamorcer la situation.

L’intrusion dans le quartier chic

Le quotidien indique qu’environ 300 personnes ont franchi la porte de ce quartier chic alors qu’elles marchaient vers le domicile du maire Lyda Krewson pour exiger sa démission après qu’elle a rendu publics les noms et adresses des résidents qui ont appelé à réduire le financement des services de police.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
«L'exécutif est obligé de suivre la fachosphère», regrette le recteur de la mosquée de Pantin visée par une fermeture
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook