Société
URL courte
8126
S'abonner

Le baccalauréat 2020 en France est déjà entré dans l’Histoire comme le plus réussi et, au lendemain de la publication des résultats, certains bacheliers expriment leur étonnement par rapport aux notes obtenues, parfois inattendues. Leurs témoignages ont été recueillis par Le Figaro.

En 2020, 91,5% des plus de 740.000 candidats ont décroché leur bac avant le rattrapage, un chiffre sans précédent qui bat le record des 88,5% enregistré en 2016. À en croire certains témoignages, plusieurs lauréats ne s’attendaient pas à un tel résultat, rapporte Le Figaro.

Agathe Garnier, professeur agrégé de SVT au lycée Loritz à Nancy a fait remarquer au quotidien que les membres du jury «ont remonté beaucoup de monde en arrondissant au point supérieur». «J’ai une élève qui a eu mention bien avec un 11 en SVT et un 15 en philosophie», a-t-elle avoué au Figaro.

«D’après mes calculs j’aurais dû aller aux rattrapages»

Absent pendant les deuxième et troisième trimestres pour des raisons de santé, Charlie (le prénom a été modifié par le journal à la demande de l’intéressé), n’a présenté aucun justificatif médical pour ses absences et a pourtant décroché la mention Bien. «Malgré le nombre d’absences et un zéro dans une matière, j’ai obtenu la mention B alors que je ne me serais pas donné le bac», a-t-il confié au Figaro.

Pour Lucien, un autre élève, qui a dû redoubler sa terminale S, les résultats du bac 2020 sont «une belle revanche personnelle».

«D’après mes calculs j’aurais dû aller aux rattrapages avec 9,4 de moyenne, mes trois pires notes étant mes trois plus gros coefficients, j’étais donc mal barré. À la base, j’avais 7 ou 8 en SVT et là, je me retrouve avec un 12. En maths et en physique-chimie, ils m’ont rajouté deux points», a-t-il dit au journaliste.

Agathe Garnier a par ailleurs indiqué que des cas inverses -où des élèves avaient obtenu des notes moins bonnes que celles auxquelles ils s’attendaient- existaient également. «Les profs notent différemment et ça a énormément joué», a-t-elle expliqué, toujours citée par Le Figaro.

Un baccalauréat hors du commun

En 2020, parmi 740.584 candidats au baccalauréat, 53,9 % se sont présentés dans les séries générales, 21 % dans les séries technologiques et 25,1 % dans la voie professionnelle, d’après le site du ministère de l'Éducation.

Il est à noter que, pour des raisons sanitaires, cette année l’épreuve du bac a été considérablement modifiée. Ainsi, les candidats n’ont pas passé leurs épreuves dans le sens strict du terme: leurs résultats finaux ont été validés à partir des notes du livret scolaire, l’épreuve orale du baccalauréat de français a été annulée.

Pour, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, un tel taux de réussite n’est pas «choquant».

«Comme on s'y attendait, il y a plus d'admis» mais «le fait qu'environ neuf élèves sur dix aient le baccalauréat n'est pas du tout choquant», a-t-il déclaré à BFM TV en réagissant à ce résultat historique.

Lire aussi:

Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
témoignage, réussite, Baccalauréat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook