Société
URL courte
131545
S'abonner

Un simple nettoyage de crevettes a viré au drame pour un Singapourien. Il a dû subir une intervention chirurgicale et a perdu une partie de son doigt en raison d’une infection ayant pénétré son organisme après une piqûre de crevette.

Un Singapourien a dû se faire amputer une partie de son index droit après avoir été infecté par des bactéries «mangeuses de chair» lors d’un nettoyage de crevettes, rapporte le site AsiaOne.

Selon le média, le doigt de l'homme a été piqué alors qu'il nettoyait des crevettes qu'il avait achetées sur un marché. La victime a dit qu'il avait été piqué par des crustacés plusieurs fois par le passé et pensait que ce cas n’avait rien de différent.

En danger de mort

Pourtant, le lendemain, l’homme avait de la fièvre et le doigt piqué était noirci. Après avoir été hospitalisé, l’individu s’est vu diagnostiquer une fasciite nécrosante, une maladie dite «mangeuse de chair», causée par des bactéries résistantes à la plupart des antibiotiques et qui peut être fatale si elle n'est pas traitée rapidement, comme l’indique la source.

AsiaOne précise que l’homme a subi une intervention chirurgicale et a été gardé à l’hôpital pendant sept jours, dont deux en soins intensifs.

D’après le média, les médecins ont déclaré qu'une fois que la bactérie «mangeuse de chair» pénètre dans le corps, elle peut se propager rapidement et causer des complications et, dans des cas graves, la mort.

Ainsi, les médecins estiment que si l’homme avait attendu davantage sans être conscient du danger, il aurait pu rester sans bras ou mourir.

Lire aussi:

L'ancien Président français Valéry Giscard d'Estaing est décédé, selon Europe 1
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Tags:
doigts, amputation, nettoyage, crevettes, Singapour
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook