Société
URL courte
6654
S'abonner

Une femme attentive a probablement sauvé la vie d’une journaliste après avoir prêté attention à sa gorge. Elle lui a demandé de la vérifier par mail et il s’est avéré qu’il s’agissait d’un cancer de la thyroïde.

Une journaliste a su qu’elle était atteinte du cancer de la thyroïde grâce à une femme à l’oeil attentif, rapporte le 25 juillet le New York Times.

Selon le média, la téléspectatrice a remarqué quelque chose sur le cou de cette journaliste américaine en juin et l’a contactée par mail.

«Je viens de voir votre reportage. Ce qui m’inquiète, c’est la boule sur votre cou. Faites-vous examiner la thyroïde», a-t-elle écrit à cette journaliste d’investigation de 28 ans travaillant pour la chaîne WFLA-TV à Tampa, en Floride.

Elle a ajouté que cela lui rappelait son cas.

«La boule que j’avais s’est avérée être un cancer», a-t-elle expliqué dans le mail.

D’après la source, la journaliste a suivi ce conseil et est allée chez un médecin une semaine plus tard. Quelques jours après elle apprenait qu’elle avait un cancer de la thyroïde.

Elle a partagé la nouvelle le 24 juillet sur Twitter.

Des remerciements mérités

Comme l’indique le New York Times, la femme a raconté qu’elle s’était sentie fatiguée pendant les derniers mois. Elle pensait qu’il s’agissait du stress et du fait qu’elle avait beaucoup travaillé pour couvrir la pandémie.

Elle n’a de plus pas manqué de remercier la téléspectatrice.

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
spectateurs, cancer, journalistes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook