Société
URL courte
16433
S'abonner

Twitter a interdit au fils aîné du Président américain de tweeter pendant 12 heures pour avoir diffusé sur son compte des débats sur l’efficacité de l'hydroxychloroquine dans la lutte contre le Covid-19.

Le compte Twitter de Donald Trump Jr, fils aîné du Président américain, a été suspendu pour une durée de 12 heures.

La raison en est une publication contenant une vidéo sur les avantages de l'hydroxychloroquine. Twitter a souligné que cette dernière avait enfreint ses règles concernant le Covid-19.

«Nous agissons conformément à notre politique», a fait savoir Twitter à la BBC.

Un porte-parole de Donald Trump Jr, Andrew Surabian, a indiqué pour sa part à la BBC que cette décision avait «dépassé les limites».

«Twitter suspendant Don Jr pour avoir partagé une vidéo virale de professionnels de la santé discutant de leur point de vue sur l'hydroxychloroquine est une preuve supplémentaire que les grandes technologies ont l'intention de tuer la libre expression en ligne», a-t-il affirmé.

Les principaux sites de réseaux sociaux américains ont tous pris des mesures pour réprimer la désinformation sur le coronavirus, rappelle dans ce contexte la BBC.

L'hydroxychloroquine

La communauté médicale reste toujours partagée au sujet de l’efficacité de l'hydroxychloroquine. Alors que certains recommandent d’utiliser ce médicament, qui a fait ses preuves dans la lutte contre le paludisme, pour le traitement du Covid-19, d’autres mettent en relief son inefficacité, voire son danger pour les malades.

Le Président Trump avait notamment estimé que le médicament pouvait devenir une mesure préventive dans la lutte contre le coronavirus, malgré de nombreuses études qui indiquent le contraire.
 

Lire aussi:

Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Trump annonce à quelle condition il quittera la Maison-Blanche
Le navire russe devant poser le Nord Stream 2 rentre d'Allemagne à Kaliningrad
Tags:
hydroxychloroquine, suspension, Donald Trump Jr, Twitter, Inc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook