Société
URL courte
8144
S'abonner

Une opération de sauvetage miraculeuse: un surfeur Australien attaqué par un requin blanc de cinq mètres a échappé de justesse à la mort le 31 juillet grâce à d’autres hommes surfant à proximité. Bien que la jambe de l’homme ait été abîmée, aujourd’hui ses jours ne sont pas en danger.

Ce ne s’est pas passé loin. Alors qu’il surfait vendredi 31 juillet dans un spot du sud-ouest de l'État d’Australie-Occidentale, un homme de 28 ans a failli être tué dans la bataille qui l’a opposé à un squale. Lors de l’attaque d’un requin blanc de cinq mètres, le surfeur s’est défendu à l’aide de sa planche, qu’il fourrait dans la gueule de son adversaire, avant d'être secouru par d’autres amateurs de vagues.

«Je pensais que le gars était parti ... Il a de la chance d'être en vie», a déclaré un des témoins de la scène de l’attaque à la chaîne de télévision 7News.

Un sauvetage miraculeux

Heureusement, deux surfeurs se trouvant à proximité lui ont sauvé la vie en le tirant hors de l'eau et en l'accompagnant jusqu'à la côte. D’après eux, ils ont essayé d’éviter à la victime de tomber en état de choc.

«Il a complètement gardé son sang-froid, il n'a même pas vraiment cligné des yeux», a commenté l’un des sauveurs improvisés, cité par 9News.

Bien qu’il soit aujourd’hui hospitalisé et souffre de plusieurs entailles notamment au niveau d’une jambe, la vie de l’homme n’est pas menacée, indique la chaîne de télévision.

Afin de retrouver le requin, des pêcheurs ainsi qu’un hélicoptère se sont rendus sur les lieux pour y effectuer des patrouilles, à en croire le média.

Les autorités locales conseillent à la population de ne pas entrer dans l'eau.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Le ministère de la Santé confirme plus de 45.000 contaminations en 24h
L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
Tags:
requins, surfeur, opération de sauvetage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook