Société
URL courte
3153
S'abonner

Un chien errant qui a été aperçu en mars en Suisse a fait un voyage de plus de 2.000 kilomètres et a réussi à échapper aux équipes de capture expérimentées pour refaire surface aux Pays-Bas.

Après plusieurs mois d'errance à travers l'Europe occidentale, un chien est réapparu dans le village néerlandais de Didam, dans le centre-est du pays, a fait savoir le journal local Omroep Gelderland. Le propriétaire de l’animal est inconnu, mais plusieurs organisations espèrent pouvoir attraper cet épagneul breton pour lui prodiguer les soins nécessaires.

Toutefois, il est fortement déconseillé à ceux qui verront le chien errant de le faire eux-mêmes.

«C'est un miracle qu'il soit toujours en vie. Avec toutes les routes qu'il a parcourues, c'est vraiment un chien merveilleux», a déclaré un responsable de l’organisation de protection animale Amivedi Doetinchem.

Le chien a été aperçu la dernière fois le 2 août.

Un voyage de 2.000 kilomètres

Le premier signalement de l'animal remonte à la mi-mars et provient de Suisse. Le canidé a parcouru près de 2.000 kilomètres, mettant toujours en échec les tentatives d’équipes de recherche expérimentées de le capturer.

«Il a peur et n'a aucune confiance dans les hommes. Il est par conséquent important de ne pas l'approcher», a ajouté le responsable.

Un autre représentant de l’organisation a souligné pour sa part que le chien errant «ne devait pas être chassé».

«Ceux qui le voient doivent nous le signaler immédiatement. Ensuite, nous établirons un plan afin qu’il ne quitte pas le secteur», a-t-il indiqué.

Si le chien est attrapé, il sera immédiatement envoyé chez un vétérinaire, avant d’être placé «dans un refuge pour voir s'il peut socialiser».

Lire aussi:

Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Un homme battu à mort dans une cité de Marseille
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
Pays-Bas, Suisse, voyages, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook