Société
URL courte
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (104)
170
S'abonner

Un petit Libanais est né au moment où une salle d’accouchement d’un hôpital de Beyrouth a été détruite par les deux explosions meurtrières survenues dans le port. Le bébé est en parfaite santé.

Au moment des puissantes explosions qui ont retenti dans le port de Beyrouth le 4 août, un bébé était en train de venir au monde dans une salle d’accouchement de l'hôpital universitaire Saint George, à quelques kilomètres du point de départ de la catastrophe.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Long Live Lebanon (@long.live.lebanon)

Le moment où l’explosion souffle les vitres et le matériel médical de la salle d’accouchement a été filmé par le père du bébé dont la séquence a été partagée sur le compte Instagram «Long Live Lebanon».

Des lampes torches à l’appui

Le petit garçon, qui a reçu le nom de George, et sa famille ont survécu à la catastrophe. Ils ont remercié les médecins et les infirmières qui sont restés calmes et ont aidé la mère à accoucher dans ces conditions extrêmes.

Le personnel a en effet dû recourir à la lampe de leurs téléphones portables car le souffle de l’explosion a brisé toutes les vitres et dévasté la salle d’accouchement.

Dossier:
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (104)

Lire aussi:

Violente agression d'un adolescent à Paris: une vidéo se propage sur la Toile
Taïwan annonce l'incursion dans son espace aérien de huit avions bombardiers et de quatre avions de chasse chinois
Le célèbre journaliste Larry King est décédé
Tags:
accouchement, bébé, Beyrouth, Libye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook