Société
URL courte
1528
S'abonner

Un Écossais a été placé en coma artificiel après que toute sa famille a contracté le coronavirus en mars dernier. Trois semaines plus tard, il en est sorti... pour découvrir que le reste de sa famille était mort en raison de l’infection.

En mars dernier à Édimbourg, un Britannique de 43 ans, ainsi que sa mère de 76 ans et son beau-père de 69 ans, ont contracté le coronavirus et ont été fortement affectés par l’infection.

Selon la BBC, la mère a été hospitalisée suite à une chute. Ensuite, à cause d’une dégradation de l’état de santé de son fils, les médecins l’ont plongé dans le coma artificiel pendant trois semaines.

Alors qu’il demeurait dans cet état, sa mère est décédée, ainsi que son beau-père, à peine huit jours après.

Sorti du coma trois semaines après, l’homme a appris la disparition de ses parents.

«Nous étions évidemment soulagés, je pense qu’on n’aurait pas pu supporter de perdre aussi Scott», a déclaré sa belle-sœur à l’agence britannique.

«Quand je me suis réveillé, j’avais le pressentiment que quelque chose était arrivé à ma mère. Quand l’infirmière est venue me l’annoncer, je n’arrivais pas à y croire. C’était tellement choquant. Il faut que les gens comprennent que ce virus est un vrai tueur. Je ne pense pas que les gens le prennent au sérieux».

Lire aussi:

En direct: une forte explosion se produit à Madrid, au moins trois morts - vidéos
Covid-19: «si le vaccin ne fonctionne pas, on n’a pas de plan B», estime une virologue
Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
Tags:
Écosse, Écosse, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, famille, coma
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook