Société
URL courte
161
S'abonner

La chaleur requiert-elle un régime alimentaire particulier? À en croire la diététicienne nutritionniste Florence Foucaut, interrogée par BFM TV, la réponse est «oui». Elle conseille de privilégier les repas froids, de manger des fruits riches en eau et de minimiser la consommation d’alcool ainsi que de thé en période caniculaire.

Alors que 15 départements de France sont désormais en vigilance rouge canicule ce samedi 8 août, la diététicienne nutritionniste Florence Foucaut explique qu’en cette période, il faut éviter la déshydratation de l'organisme, qui risque de provoquer «des complications graves» dans le fonctionnement du corps humain. Ainsi, pour se rafraîchir, la spécialiste recommande dans une interview à BFM TV. de manger des légumes riches en eau: des tomates, des concombres, des radis, ainsi que la salade verte.

Il en va de même pour les fruits: la pastèque, le melon, les fraises, les pêches ou la carambole sont ainsi à consommer.

Selon elle, les terrines de légumes comme celles de poisson, la viande froide, le taboulé ou bien les quiches qui se mangent aussi bien froides que chaudes, peuvent également entrer dans le menu de canicule. Concernant  les desserts, faire des smoothies et des milkshakes est aussi une bonne option.

Consommation d’eau et produits à éviter

S’agissant de l’apport quotidien en eau lors de grandes chaleurs, il doit croître au fur et à mesure que la température extérieure augmente. L’expert a par ailleurs donné un autre astuce: au lieu de boire un litre d'eau d'un coup, il vaut mieux le répartir tout au long de la journée.

«On va fuir l'alcool car il déshydrate, mais aussi le thé ou le café car ce sont des diurétiques, et donc ils déshydratent de façon indirecte», a-t-elle expliqué au média, avant d’ajouter qu’il était également préférable de s'abstenir de consommer des plats gras pendant la canicule.

Épisode caniculaire durable

Météo France a placé ce samedi 8 août 15 départements, dont toute l'Île-de-France et les Hauts-de-France, en alerte rouge en raison de températures extrêmement élevées.

Cet épisode caniculaire durable s'étend sur une grande partie de la France avec, en outre, 49 départements en vigilance orange et 22 en jaune.

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Covid-19: Quand la cheffe de file de la gauche marocaine verse dans le complotisme décomplexé
Une enquête ouverte contre des magistrats du Parquet national financier
Tags:
nourriture, canicule
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook