Société
URL courte
20264
S'abonner

La note que règlent les automobilistes à chaque péage, à chaque plein ou à chaque réparation devient de plus en plus salée. Et si la France détient le record d'Europe des taxes sur l'essence, le conducteur le plus taxé est belge.

Rouler en voiture n’implique pas que du plaisir, mais aussi des obligations. Ainsi, les conducteurs sont soumis à diverses taxes dans tous les pays. Mais il semble que ce «concours» soit largement remporté par la Belgique. Selon des calculs effectués par la Fédération belge et luxembourgeoise de l’automobile et du cycle (FEBIAC), les véhicules à moteur rapportent 21,438 milliards d’euros par an. Un chiffre qui, rapporté au nombre de voitures, place le Belge en haut du podium des conducteurs les plus taxés.

Outre la taxe annuelle de circulation, les caisses de l’État se remplissent également grâce aux accises sur les carburants, à la TVA sur l’achat de véhicules et leur entretien et réparation, ou encore à la taxe à la pompe.
Et ce chiffre va toujours croissant. Ainsi, si en 2010, il était de 15,978 milliards d’euros, en 2018, il avait déjà atteint 20,587 milliards d’euros.

D’ailleurs, selon un article du Parisien, le Belge est le conducteur le plus taxé d’Europe, selon les recettes fiscales pour chaque pays, répertoriées par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), divisées par le nombre de voitures en circulation. Pour la Belgique, le chiffre est de 3.687 euros de recettes fiscales par véhicule en circulation.

En France

Dans l’Hexagone, les taxes «automobiles» ont rapporté l’année dernière 83,9 milliards d'euros à l’État, selon l'ACEA. Sur cette liste, la France arrive en deuxième position, derrière l'Allemagne avec les 93,4 milliards d'euros d'impôts et taxes payés par ses automobilistes.

La France est pourtant championne d’Europe pour les taxes sur le carburant. Ainsi, les conducteurs français en paient 68 centimes par litre pour le sans-plomb et 59 centimes par litre pour le diesel, ce qui donne un total de 42,8 milliards d'euros collectés l'an dernier, contre 41,7 milliards pour l'Allemagne et 37,8 milliards pour l'Italie.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tensions en Méditerranée orientale: la Turquie victorieuse de l’escalade et des négociations?
Tags:
taxes, France, Belgique, conducteur, véhicule
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook