Société
URL courte
203817
S'abonner

Des policiers américains ont été filmés en train de tirer sur un suspect armé d’un couteau à l’issue d’une course-poursuite. Les pistolets à impulsion électrique s’étant avérés inefficaces, les agents ont utilisé leurs armes à feu et ont tué le fuyard.

Des tirs de la police ont entraîné la mort d'un Noir de 31 ans à Lafayette, en Louisiane (États-Unis), le 21 août au soir. Cette mort a déclenché une enquête d'État, rapporte NBC news.

La fusillade s'est produite lorsque la police a répondu à un appel faisant état de troubles impliquant une personne armée d'un couteau, a déclaré le bureau d'enquête de la police d'État dans un communiqué.

À leur arrivée, les agents ont vu le suspect sur un parking. Alors que les policiers tentaient de l’interpeller, il s'est enfui et une course-poursuite à pied s'en est suivie, selon le communiqué. Les agents ont utilisé des pistolets à impulsion électrique qui se sont avérés inefficaces.

Fin tragique

L’homme, toujours armé d'un couteau, a tenté d'entrer dans une station-service, poursuit le communiqué. Les officiers ont alors eu recours à leurs armes et le suspect a été touché par des coups de feu.

Le blessé a été emmené à l'hôpital où il est décédé. Une partie de la course-poursuite et de la fusillade a été filmée par une femme qui se trouvait dans une voiture près de la station-service.

​La vidéo, qui a été publiée sur les réseaux sociaux, montre un Noir vêtu d'un t-shirt blanc et d’un pantalon poursuivi par la police.

Le chef de la police par intérim de Lafayette a déclaré que son département avait confié l'affaire à la police d'État afin de mener une enquête indépendante sur la fusillade.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Kremlin: des agents de la CIA travaillent avec Navalny, lequel avait déjà reçu des consignes auparavant
Des journalistes du Monde touchés par un bombardement dans le Haut-Karabakh, deux d’entre eux sont blessés
Tags:
États-Unis, police, fusillade, interpellation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook