Société
URL courte
4193
S'abonner

Après avoir tué ses deux filles en 2008, l’homme en fuite depuis 12 ans a finalement été arrêté par le FBI le 26 août, informe un communiqué du service de renseignement. Le suspect, Yaser Abdel Said, encourt la peine de mort. Il figurait sur la liste des dix fugitifs les plus recherchés par le FBI.

L’un des dix fugitifs les plus recherchés par le FBI, suspecté d’avoir tué en 2008 ses deux propres filles, a interpellé le 26 août, indique un communiqué du service de renseignement intérieur.
L’arrestation de Yaser Abdel Said, chauffeur de taxi d’origine égyptienne qui a tiré sur ses deux filles, Amina alors âgée de 18 ans, et Sarah, 17 ans, a eu lieu à Justin, au Texas, et s’est passée «sans incident», détaille le document.

En 2008, l’homme a tué ses filles par balles à Irving, dans le même État, à l’intérieur de son taxi. Ce crime qualifié de «capital» est passible de la peine de mort.

Un «crime d’honneur»

D’après un rapport de police de l’époque auquel se réfère le Washington Post au sujet des motifs du meurtre, l’un des membres de la famille Said a évoqué un «crime d’honneur», soit le meurtre d’une femme par un parent afin de protéger l'honneur de la famille. Selon un autre membre de la famille, l’homme a menacé l’une de ses filles car elle sortait avec un non-musulman.

«Même après 12 ans de frustration et d'impasses, la poursuite de leur tueur [des deux filles, ndlr] n'a jamais cessé. L'arrestation de leur père Yaser Said qui a eu lieu aujourd'hui nous rapproche de la justice qui doit être faite en leur nom», a déclaré le chef de la police Jeff Spivey, cité dans le communiqué du FBI.

En 2014, l’homme a été placé sur la liste des dix fugitifs les plus recherchés par le service de renseignement intérieur. Actuellement détenu dans un établissement fédéral, il sera bientôt transféré dans le comté de Dallas où l’homicide a été commis, conclut le FBI.

Lire aussi:

Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
Trump évoque «la catastrophe énergétique» aux USA et la dépendance au pétrole russe sous Biden
«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
Une tempête magnétique a commencé sur Terre
Tags:
FBI, fuite, homicide
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook