Société
URL courte
2161
S'abonner

Les ordinateurs et portables deviennent de plus en plus performants, mais ces innovations suscitent parfois une surchauffe de l’appareil. Un smartphone qui chauffe un peu n’a rien d’inquiétant mais cette température trop élevée a ses raisons.

Il existe plusieurs raisons qui font chauffer votre smartphone, certaines d'entre elles étant même dangereuses, a déclaré à l’agence Prime Arséni Chtcheltsyne, directeur général de la société Tsyfroviye platformy (Plateformes numériques).

Ainsi, la cause pourrait en être une connexion insuffisante pour assurer le fonctionnement des applications. Les messageries, les cartes et les statistiques ont généralement besoin d'une connexion Internet rapide. Sinon l'application en question commence à envoyer un grand nombre de requêtes, ce qui contribue à décharger la batterie plus rapidement et conduit à la surchauffe de l'appareil.

«Tous les téléphones ne sont pas conçus pour fonctionner en permanence. Il faut faire une pause, peut-être même éteindre l’appareil pour un certain temps », a-t-il souligné.

«Un phénomène normal et passager»

 

Le smartphone peut chauffer pour cause de pénétration d'eau.

«En cas de soupçon, il vaut mieux le faire réparer. Dans les autres cas, la surchauffe est un phénomène normal et passager», a conclu Arséni Chtcheltsyne.

Il peut s’agir également de la surchauffe du processeur, ce qui devient d’actualité en cas d’une utilisation active de différents modules de l’appareil: Internet, Wi-Fi, GPS et Bluetooth.

Une surchauffe de la batterie est également possible si le chargeur utilisé n’est pas une pièce d’origine ou en cas de défaillance de la batterie.

Lire aussi:

Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Elle donne un coup de tête à un agent SNCF à Nantes parce qu’il lui refuse l’accès au quai
Tensions en Méditerranée orientale: la Turquie victorieuse de l’escalade et des négociations?
Tags:
expert, problèmes, batterie, smartphones
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook