Société
URL courte
4831
S'abonner

Une Américaine a tenté de refaire en vidéo un défi devenu viral sur TikTok et a trouvé la mort à 15 ans, relate le Daily Mail. Un porte-parole du réseau social a affirmé enlever régulièrement tout le contenu en lien avec cette activité.

Une Américaine âgée de 15 ans est décédée dans l'Oklahoma après avoir voulu copier un défi populaire, baptisé Benadryl challenge, sur TikTok, relate le Daily Mail. Les participants prennent en grande quantité un remède contre l'allergie pour avoir des hallucinations.

La dose de médicament capable de provoquer des hallucinations est très proche de celle qui constitue une menace pour la vie, a indiqué au quotidien britannique le directeur du centre d’information de l'Oklahoma sur les médicaments et poisons. Une quantité excessive peut causer une crise cardiaque ou un AVC, parmi d’autres troubles, et la mort.

Un porte-parole de TikTok a expliqué au Daily Mail que la plateforme avait appris le défi du Benadryl en mai et avait immédiatement enlevé tout le contenu qu’elle avait trouvé en lien avec cette activité. L’entreprise a affirmé qu'elle surveillait ce sujet depuis et a retiré tout nouveau contenu.

«Nous travaillons avec TikTok et nos partenaires à tout faire pour arrêter cette tendance dangereuse. En particulier par le retrait de contenu à travers des plateformes sociales qui présentent ce comportement», a commenté un porte-parole de l'entreprise pharmaceutique Johnson & Johnson.

Le défi du Benadryl

Ce défi a commencé à gagner en popularité sur TikTok fin juillet-début août. Trois adolescents ont déjà été hospitalisés pour avoir pris ce médicament afin de réaliser des vidéos.

Le hashtag de ce défi a atteint plus de 55 millions de vues.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
réseaux sociaux, décès, TikTok
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook