Société
URL courte
0 47
S'abonner

Un salarié d’un des Starbucks de la ville américaine d’Indianapolis a été licencié après avoir diffusé sur TikTok une vidéo dans laquelle il prépare une boisson toxique «Blue Lives Matter» destinée visiblement à des policiers. Elle est en effet composée de plusieurs ingrédients, dont du désinfectant.

Un employé de Starbucks ayant concocté une boisson «Blue Lives Matter» a été licencié, a fait savoir l’entreprise Target à Indianapolis qui abrite le café en question, selon le Daily Dot. Le mouvement «Blue Lives Matter» vise à soutenir la police et fait référence à la couleur des uniformes des forces de l’ordre

Dans la vidéo que le salarié a filmée et publiée sur TikTok, il est possible de l’entendre dire:

«Je vais ajouter de la glace parce que, vous savez, les flics adorent la glace. Nous allons ajouter plus d'eau de Javel et un peu de sang d'hommes noirs innocents».

Dans le même temps, la chanson s’intitulant «Tout ce que je veux pour Noël est quelques flics morts» joue en fond.

La vidéo supprimée depuis de TikTok a été diffusée sur Twitter où elle a provoqué l’indignation.

«Est-il acceptable d'empoisonner les gens ou même de plaisanter sur l'empoisonnement des gens?» s’est exclamé un internaute en demandant à l’entreprise de prendre des mesures.

Réaction des employeurs

Le salarié a été licencié.

«Nous ne tolérons pas ce comportement chez Target, nous voulons que tous les clients soient traités avec respect et nous avons licencié le membre de l'équipe responsable», a déclaré la société.

Et d’ajouter qu’ils ne pensaient pas que la concoction avait été servie:

«Nous sommes profondément désolés pour cette vidéo inquiétante», a conclu la société.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Des zones «écarlates» et «super-rouges» délimitées sur une nouvelle carte de France
Tags:
policier, police, Starbucks, Black Lives Matter, boisson
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook