Société
URL courte
2416
S'abonner

Au cours d'un corps à corps, un détenu d'une prison romaine a donné un coup de poing au visage d'un agent puis a mordu le petit doigt de sa main droite. Le doigt n'a pas été retrouvé, ce qui a fait conclure à un procureur que le malfrat l'avait mangé, relate l'AFP.

Un boss de Cosa Nostra, la mafia sicilienne, a sectionné cet été avec ses dents le petit doigt d'un gardien de prison avant de l'avaler, rapporte le journal de Rome Il Messagero.

Giuseppe Fanara, 60 ans, purgeait depuis neuf ans une peine de réclusion à vie dans la prison romaine de Rebibbia, sous le régime spécial de l'article «41 bis» du code pénal italien réservé aux mafieux.

Selon les informations du Messagero, le détenu a agressé en juin dernier sept policiers de la prison venus faire un contrôle dans sa cellule.

Au cours d'un corps à corps, sur le sol même de sa cellule, il a donné un coup de poing au visage d'un agent puis a mordu le petit doigt de sa main droite. Le doigt n'a pas été retrouvé, ce qui a fait conclure à un procureur de Rome que le malfrat l'avait mangé, ajoute le journal.

«Je vous trancherai la gorge comme des porcs»

A la suite de cet acte, le prisonnier se serait jeté sur les six autres collègues de l'agent en se servant d'un manche à balai comme arme. «Je vous trancherai la gorge comme des porcs», aurait hurlé l'homme ensuite transféré dans la prison de haute sécurité de Sassari en Sardaigne.

Giuseppe Fanara avait été condamné à la prison à vie lors d'un procès en 2009, conséquence d'un coup de filet contre la mafia en 2006 dans la région de l'Agrigente, en Sicile.

Le procès, qui a conduit à trois condamnations à perpétuité et une peine de 18 ans de réclusion, portait sur l'assassinat de deux frères qui s'étaient rebellés contre les demandes de Cosa Nostra, ainsi que le meurtre de trois hommes suite à des conflits entre clans mafieux, à la fin des années 90.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Tags:
Italie, mafia, prison, Cosa Nostra
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook