Société
URL courte
Par
3342
S'abonner

Chaque personne, quel que soit son âge, son sexe, son éducation ou son statut social, peut être victime d’escrocs, mais ce sont les seniors et les jeunes de moins de 30 ans qui y sont le plus souvent exposés, indique un spécialiste dans une interview à l’agence Prime.

Les personnes âgées et les jeunes de moins de 30 ans, ainsi que ceux qui ignorent la loi, deviennent le plus souvent victimes d’escrocs, rapporte a l’agence Prime Ilia Prokofiev, vice-président du barreau de Moscou Tsentryurservis.

Selon lui, les méthodes utilisées par les escrocs pour rechercher leurs victimes sont variées. Il peut s'agir d'une analyse des réseaux sociaux, d'un message suivant une rencontre fortuite ou encore de vol de bases de données bancaires.

Les retraités subissent souvent des stratagèmes frauduleux utilisant des SMS ou des appels téléphoniques, prétendument au nom de proches en difficulté. En outre, ils laissent plus volontiers entrer dans leur maison des inconnus qui se font passer pour des employés d'agences ou de services publics.

«Les conducteurs peu expérimentés deviennent le plus souvent victimes d’escrocs sur la route, car c'est cette catégorie de personnes qui, une fois en situation de stress, peut perdre sa vigilance et sa capacité à analyser correctement la situation», note de plus M.Prokofiev.

Vol de données bancaires

Ilia Prokofiev indique également à l’agence que les jeunes mères qui achètent souvent en ligne risquent de subir une fuite de données personnelles et bancaires via des sites de phishing.

Il a ajouté que les escrocs du secteur bancaire et sur Internet utilisent régulièrement des envois massifs de faux messages ou d'appels. Ils n'analysent pas le public, comptant plutôt sur la quantité.

Lire aussi:

La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
En continu: le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’intensifie dans le Haut-Karabagh
Tags:
vol, fraude, escroquerie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook