Société
URL courte
Par
4113
S'abonner

La panne informatique survenue à l'hôpital universitaire de Düsseldorf et due à un piratage avec chantage a causé la mort d’une patiente, rapporte le gouvernement du Land cité par Die Welt. Une enquête pour soupçons de meurtre par négligence est en cours.

Une patiente d'une clinique universitaire de la ville allemande de Düsseldorf est morte à la suite du piratage informatique avec chantage de l’établissement médical dans la nuit du 11 au 12 septembre, a annoncé ce 17 septembre le journal Die Welt se référant au gouvernement du Land.

D’après le quotidien, les hackers qui faisaient chanter la clinique ont fait tomber ses serveurs. La patiente a dû être transférée d'urgence dans une autre clinique pour son traitement. Puis son état s'est aggravé et la femme est décédée.

Une attaque mortelle

Comme l’indique le média, les forces de l’ordre ont découvert que le fonctionnement des ordinateurs avait été bloqué par des pirates qui ont demandé à la direction de l'Université de Düsseldorf une grosse somme d'argent pour la restauration du système informatique.

La police est entrée en contact avec les pirates informatiques et les ont convaincus que leur action constituait une menace pour les patients, après quoi les pirates ont fourni des codes pour déverrouiller les serveurs.

Le parquet mène une enquête sur des soupçons de meurtre par négligence.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Attaque à Nice: un deuxième homme qui a été en contact avec le tueur placé en garde à vue
Tags:
décès, piratage, patients, hôpital, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook