Société
URL courte
Par
81749
S'abonner

Le film «Mignonnes» fait scandale aux États-Unis depuis sa mise en ligne sur Netflix. Jugé provocateur, voire assimilé à de la pédopornographie, le long métrage dérange au pays de l’Oncle Sam. Qu’en est-il vraiment? Notre chroniqueuse Katia l’a vu, et voici ce qu’elle en pense.

Début septembre, une nouvelle polémique a déferlé sur les réseaux sociaux sous le hashtag #CancelNetflix. La cible: la plateforme et la mise en ligne du film français Mignonnes, réalisé par Maïmouna Doucouré et primé au festival Sundance 2020 pour la meilleure réalisation. D’abord partie du choix de l’affiche promotionnelle de Netflix US, accusée de sexualiser les très jeunes héroïnes, la polémique a tourné au scandale lorsque des internautes, puis des sénateurs se sont emparés du film. Ainsi a-t-il été accusé de promouvoir de la pornographie juvénile, tout l’inverse du message qu’a voulu porter la réalisatrice. Celle-ci avait en effet l’intention de dénoncer l’hypersexualisation des jeunes filles, poussée par les clips vidéo et les réseaux sociaux. Donc si le long métrage comporte effectivement des images gênantes, c’est là tout son but. Un film à voir, qui montre l’exemple à ne pas suivre.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Une enseignante menacée par ses élèves à Toulouse pour avoir abordé le port du voile en France
Tags:
France, États-Unis, Netflix, cinéma
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook