Société
URL courte
Par
6015
S'abonner

Une ville russe sur la Volga a été marquée par l’apparition de centaines de cadavres d’oiseaux sur une route municipale. Les vétérinaires ont déjà exclu l’hypothèse de la grippe aviaire et de plusieurs autres maladies sans pour autant être en mesure d’expliquer le drame.

Une vidéo effrayante montrant une rue de la ville de Balakovo (région de Saratov, sur la Volga) tapissée de cadavres d'oiseaux a fait le tour des réseaux sociaux russes.

L’auteur de la vidéo réalisée le 20 septembre précise que de nombreuses corneilles jonchaient le sol à environ 50 mètres à la ronde. Il n’a pas remarqué de traces de balles ou d’autres signes de mort violente.

La raison encore inconnue

Des abonnés de la page «Balakovo typique» du réseau social russe VKontakte suppose que les feux d’artifice entendus à proximité peu avant puissent être à l’origine de ce drame, tout comme les vents violents, les émissions d'usines ou bien des problèmes liés à la pollution. Mais au moment de la publication, la raison de la mort massive d’oiseaux était inconnue.

Des vétérinaires ont été dépêchés sur place pour prélever des biomatériaux afin de les analyser en laboratoire. Les spécialistes ont étudié toutes les hypothèses possibles, y compris la grippe aviaire dont un foyer avait été détecté dans une région voisine.

Après analyse, ils ont exclu les maladies comme celle de Newcastle, aussi appelée «pseudopeste aviaire», l’ornithose ou la bronchite infectieuse. L’enquête se poursuit.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Tags:
nature, environnement, Russie, oiseaux
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook