Société
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)
6643
S'abonner

Après que la Russie a enregistré, en août dernier, le premier vaccin au monde contre le Covid-19, ce dernier est devenu la cible de nombreuses critiques qui ne visent en réalité qu’à «porter préjudice à la réputation d'un concurrent», a affirmé l’ambassadeur de Russie en Autriche.

Le premier vaccin au monde à avoir été élaboré contre le Covid-19, le Spoutnik V, été développé avant tout pour être utilisé à l’intérieur des frontières russes, a déclaré ce mercredi 23 septembre l'ambassadeur de Russie en Autriche, Dimitri Lioubinski.

«Le vaccin Spoutnik V a été mis au point essentiellement pour un usage interne. Nous n'imposons ce vaccin à personne, je voudrais le souligner de manière claire et nette. Nous sommes cependant heureux de savoir que de nombreux pays s’y sont vivement intéressés», a-t-il indiqué dans une interview au magazine Diplomacy and Commerce.

Parlant de ceux qui expriment des doutes au sujet de la fiabilité de ce vaccin, l'ambassadeur a estimé que c’était un exemple «d’une concurrence pas tout à fait loyale».

«Malheureusement, nous constatons de plus en plus souvent ces derniers temps que certains pays satisfont leurs intérêts politiques et économiques par tous les moyens possibles. Il s’agit tout d'abord de leur désir de porter préjudice à la réputation d'un concurrent», a-t-il fait remarquer.

Les trois vaccins de la Russie

Le 22 septembre, le Centre fédéral de recherche et développement de médicaments immunobiologiques Chumakov a reçu l’autorisation du ministère russe de la Santé de tester son vaccin contre le coronavirus.

Le même jour, le service russe des Droits des consommateurs et du bien-être humain (Rospotrebnadzor) a annoncé qu’un deuxième vaccin russe contre le coronavirus, celui du centre Vektor, baptisé EpiVacCorona, serait enregistré avant le 15 octobre.

C’est en août dernier que la Russie a enregistré le premier vaccin mis au point contre le coronavirus au monde, le Spoutnik V. Il a été développé par le centre Gamaleïa et est produit conjointement avec le Fonds d'investissements directs russe.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)

Lire aussi:

Xavier Bertrand évoque «un risque de guerre civile» sur fond de violences de mineurs
Sous-marins: la France a commencé à avoir des doutes sérieux sur le contrat avec l’Australie à partir de juin
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Un projet de loi de prolongation du pass sanitaire devrait être présenté le 13 octobre
Tags:
Spoutnik V, Russie, Covid-19, critiques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook