Société
URL courte
Par
3217
S'abonner

Un père a laissé son fils de 11 ans avec un nouveau colocataire, qui a refusé de s’en occuper, dans son appartement à Édimbourg pour pouvoir partir en vacances en Italie pendant 5 jours. L’homme a dit à la police avoir voulu «stimuler l’indépendance» de son enfant qui avait été placé en famille d’accueil.

Un père de famille est actuellement jugé par le tribunal d’Édimbourg, en Écosse, pour avoir laissé son enfant de 11 ans livré à lui-même cinq jours, pendant qu’il s’offrait des vacances en Italie, rapporte le 23 septembre le Daily Record.

Selon le média, les faits remontent à décembre 2018. Alors qu’un colocataire allait emménager dans leur appartement pour un mois, le père lui a demandé de s’installer un jour plus tôt que prévu car qu’il prenait un vol pour l’Italie le lendemain et lui a demandé de s’occuper de son enfant. Malgré le refus du futur arrivant, le père est parti.

Face à la gravité de la situation, le colocataire s’est manifesté auprès des autorités. «Il s'est rendu compte à ce moment-là que la situation était complètement inappropriée», a précisé le procureur général cité par la source.

«Stimuler l’indépendance»

Comme l’indique le média, à son retour, le père a découvert que son fils avait été placé en urgence dans une famille d'accueil. Sans exprimer de regrets, l'homme s'est justifié auprès des autorités, expliquant qu'il avait voulu «stimuler l'indépendance» de son fils.

Le verdict de son jugement devrait être rendu en novembre.

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Un simple contrôle vire à la violente agression de deux gendarmes en Charente-Maritime
Tags:
Italie, vacances, enfants, Écosse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook