Société
URL courte
Par
143
S'abonner

Suite à l’accident d’hélicoptère ayant tué Kobe Bryant et huit autres personnes en janvier dernier, le gouverneur de Californie a approuvé le 28 septembre un texte de loi interdisant aux premiers secours de prendre des photos non autorisées sur les lieux d'un accident.

Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, a approuvé le 28 septembre un texte de loi qui va sanctionner les premiers secours pour la prise de photos non autorisées de personnes décédées sur les lieux d’un accident ou d’un crime.

Adopté huit mois après la mort de Kobe Bryant dans un accident d’hélicoptère, le 26 janvier 2020, le texte entrera en vigueur 1er janvier 2021 et sanctionnée d’une amende s’élevant jusqu’à environ 850 euros.

La veuve de Kobe Bryant intente un procès

Des photos non autorisées de la dépouille de l’ex-star de la NBA prises sur les lieux du crash ont été diffusées après sa mort. Huit députés ont été accusés de les avoir prises ou partagées, avait alors déploré le shérif du comté de Los Angeles, Alex Villanueva. Il a également dit qu'il avait ordonné de supprimer ces images.

La veuve de Kobe Bryant, Vanessa Bryant, a intenté un procès contre le shérif et son département pour la diffusion des photos.

Crash d’un hélicoptère

Kobe Bryant, âgé de 41 ans, sa fille de 13 ans Gianna et sept autres personnes avaient trouvé la mort le 26 janvier dans le crash d'un hélicoptère au nord-ouest de Los Angeles.

L’appareil, un Sikorsky S-76B, avait décollé de l’aéroport John-Wayne dans le comté d’Orange, en Californie, à 9h08 du matin. Il s’était écrasé 40 minutes plus tard.

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Un simple contrôle vire à la violente agression de deux gendarmes en Charente-Maritime
Tags:
photo, loi, Californie, Kobe Bryant
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook