Société
URL courte
Par
236
S'abonner

Un hamster serait la cause d’une maladie rare appelée pneumonie éosinophile contractée par un garçon au Royaume-Uni et contre laquelle il a lutté pendant un an. Selon le journal Stamford Mercury, l’enfant avait une éruption cutanée et des problèmes respiratoires. La famille a fini par donner l’animal à une infirmière.

Un écolier britannique de dix ans a contracté une forme rare de pneumonie qui pourrait avoir été causée par le hamster de sa sœur, rapporte le 2 octobre le journal Stamford Mercury.

Les faits remontent à octobre 2019. Selon le quotidien, ses parents ont remarqué qu’il avait développé une éruption cutanée inquiétante à la suite de laquelle son état s’est aggravé. Il a commencé à avoir des problèmes respiratoires. Le média précise que l’enfant a lutté pendant un an contre la maladie que les médecins n’ont su diagnostiquer pendant deux mois.

Des spécialistes de la ville de Peterborough, puis de l'hôpital Addenbrooke à Cambridge ont effectué une série de tests, dont deux bronchoscopies pour prélever des échantillons de tissu dans les poumons de l’enfant. Les médecins lui ont alors diagnostiqué une maladie extrêmement rare appelée pneumonie éosinophile qui a été traitée avec des stéroïdes puissants.

Un animal de compagnie en cause

La mère du garçon a indiqué au Stamford Mercury que les médecins leur ont dit que la maladie a pu être causée par le hamster de sa sœur.

Il s'est avéré que la santé du garçon s’est détériorée après avoir joué avec l’animal. Les spécialistes ont noté que de tels cas d'infection sont extrêmement rares, mais peuvent toujours se produire. Un an plus tard, le garçon s'est rétabli et est sorti de l’hôpital le 23 août.

La famille a fini par donner le hamster à une infirmière de l’hôpital de Peterborough.

Lire aussi:

À la suite d’une décision de justice, elle se retrouve contrainte de partager sa maison avec un squatteur
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
enfants, pneumonie, maladies, hamster, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook