Société
URL courte
Par
253
S'abonner

Les scientifiques ont mis au point un test sanguin pour les malades du cancer du pancréas, dévoilant si leur tumeur répond ou non à un traitement. Un test qui pourrait éviter aux patients les traitements inutiles et leurs effets secondaires.

Un test sanguin permettant de déterminer l’efficacité des traitements contre le cancer du pancréas a été développé par des chercheurs de l’Institut Van Adel, rapporte l’organisation dans un communiqué. Le fruit de leur recherche a été publié dans la revue Clinical Cancer Research.

Ce test expérimental distingue les cancers du pancréas qui répondent aux traitements de ceux qui n’y répondent pas. Actuellement, les médecins n’ont aucun moyen fiable de savoir si un patient est atteint d’un sous-type de cancer qui répondra aux chimiothérapies.

Le test conçu par les chercheurs permet justement de détecter un sucre nommé sTRA, produit par un certain sous-type de cancer du pancréas, qui a tendance à ne pas répondre à la chimiothérapie.

«Connaître le type de cancer du pancréas d'une personne est essentiel pour mettre en œuvre la bonne stratégie de traitement pour chaque patient», explique dans ce communiqué Brian Haab, co-auteur de l’étude.

Vers plus d’efficacité?

Les scientifiques espèrent que leur test permettra de mieux orienter les décisions thérapeutiques, évitant ainsi aux patients d’avoir à subir des traitements inutiles, aux effets secondaires parfois pénibles.

«Nous espérons que notre nouveau test, qui détecte un marqueur produit par les cellules cancéreuses d'un sous-type et non de l'autre, deviendra bientôt un outil puissant pour aider les médecins et les patients à prendre les meilleures décisions possibles», déclare Brian Haab dans le communiqué.

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
tumeur, médecine, test, cancer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook