Société
URL courte
Par
8234
S'abonner

Un avion de la compagnie aérienne kazakhe SCAT est entré en collision avec une volée de «gros oiseaux». L’appareil a atterri 12 minutes après le décollage. Personne n’a été blessé, a indiqué à Sputnik le service de presse de la compagnie.

Le 10 novembre, une volée de «gros oiseaux» a foncé dans un avion de ligne avec 115 passagers à son bord reliant deux villes kazakhes, Atyraou et Noursoultan.

«Pendant un vol Atyraou - Noursoultan, lors de la prise d’altitude, une volée de gros oiseaux (vraisemblablement des oies ou des canards) a foncé dans l'avion. Le commandant de l’aéronef Ivan Karpovitch a décidé de retourner au point de départ. L'atterrissage a eu lieu en conditions normales», a raconté à Sputnik le service de presse de la compagnie aérienne kazakhe SCAT.

Aucun passager n’a été blessé, a également précisé le service, ajoutant que l'avion avait atterri 12 minutes après le départ.

Un problème «très actuel»

Toujours d’après le service de presse de SCAT, le problème des oiseaux «est malheureusement très actuel» car «aucune lutte» contre ces risques n’a lieu.

«Grâce au niveau élevé de professionnalisme du commandant de l'aéronef - Ivan Karpovitch - et au travail bien coordonné de tout l'équipage, l'atterrissage de l'avion, qui est entré en collision avec toute une volée de gros oiseaux, s'est déroulé comme d'habitude. Le SCAT prévoit de remettre une médaille au pilote.»

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Tags:
Kazakhstan, décollage, oiseaux, passager, avion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook