Société
URL courte
Par
279478
S'abonner

Abordant, comme toujours, tous les sujets sans ménagement, Brigitte Bardot, confinée chez elle, a confiée son point de vue au sujet de la crise sanitaire. Elle estime que le coronavirus est «arrivé à temps» sur notre planète «ravagée par une démographie humaine incontrôlée et incontrôlable».

La pandémie de Covid-19 reste à la Une de tous les médias du monde. Et Brigitte Bardot a son point de vue sur la situation. C’est à l’occasion de la réédition de son autobiographie, Initiales B.B., que l’icône du cinéma français a évoqué les sentiments que lui inspirent l’actualité et la crise sanitaire, dans une interview accordée à France Soir.

Ainsi, elle ne mâche pas ses mots concernant le nouveau coronavirus qui sévit dans le monde. Elle ne pense pas que l’épidémie est arrivée via un pangolin, mais elle ne croit pas non plus qu’il s’agisse d’un hasard.

«Ce virus est arrivé à temps avant que la planète n’explose, ravagée par une démographie humaine incontrôlée et incontrôlable. L’être humain n’ayant pour prédateur que lui-même, il se multiplie à l’infini sans aucun contrôle des naissances, il envahit, détruit, ravage, s’infiltre en prédominance sur tout ce qui l’empêche de se multiplier», a-t-elle affirmé.

Toujours selon Brigitte Bardot, «l’équilibre est rompu», «il y a trop d’humains» et «plus assez d’espèces animales».

«Une révolte de la planète»

Résumant ses pensées sur la crise sanitaire et les changements, la comédienne se montre plutôt pessimiste.

«Rien ne changera, l’appât du gain sera le plus fort, la cupidité, la bêtise et l’ignorance rendront le monde fou.»

En avril dernier déjà, questionnée par Le Figaro «sur la façon dont elle envisage[ait] l’après-coronavirus», Brigitte Bardot avait déclaré qu’elle n’était «pas du tout» étonnée par «ce qui nous arrive».

«Avec mon instinct animal, je ressens une révolte de la planète, contre la façon dont les hommes l’ont ravagée. Cela a commencé par le réchauffement climatique, les inondations, les incendies [...] La planète étouffe d’une démographie affolante. C'est la base de tous les problèmes qui dérèglent notre vie actuellement.»

Pour ce qui est des mesures prises par les autorités dans le contexte de la crise sanitaire, la star de cinéma avait indiqué qu’elle vivait depuis longtemps retirée dans sa propriété de La Madrague, à Saint-Tropez.

«Je suis confinée depuis 10 ans, ça ne me change rien», avait-elle confié au Figaro.

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
démographie, Brigitte Bardot, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook