Société
URL courte
Par
242
S'abonner

Un dépistage massif de coronavirus a été organisé à l’aéroport de Shanghai-Pudong après des cas de contaminations détectés parmi le personnel du fret aérien. Plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des brèves scènes de cohue. Tous les résultats effectués sont pour le moment négatifs. 

L'aéroport international de Shanghai-Pudong a vécu quelques tensions le 22 novembre alors que le personnel était arrivé pour des tests de Covid-19. Plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des brèves scènes de cohue. Les employés étaient soumis à un dépistage massif après quelques cas de virus dans la métropole, liés à des membres du fret aérien, relate l’AFP. 

La métropole de Shanghai a fait état en novembre de six malades locaux du coronavirus liés à l'aéroport international de Pudong. La plupart des cas ont été détectés ces derniers jours.

Selon Global Times, 277 vols ont été annulés.

Un membre du personnel a dit au média qu’ils avaient reçu un avertissement demandant à ce qu’ils soient tous testés. 

De nombreuses vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent le parking souterrain de l’aéroport rempli de longues files de personnes attendant d'être testées, sans respect des distanciations sociales. Le personnel médical en combinaison de protection intégrale a essayé de contenir la foule, en vain. Une bousculade a eu lieu.

Les autorités, citées par l’AFP, ont indiqué ce 23 novembre que deux membres du personnel du fret aérien de l'aéroport de Shanghai-Pudong, testés positifs, avaient travaillé fin octobre sans masque dans un conteneur en provenance d'Amérique du Nord.

Aucun test positif 

Ce lundi matin, des prélèvements avaient déjà été effectués sur plus de 17.700 personnes, a indiqué l'agence de presse officielle Chine nouvelle, laquelle a précisé que sur les 11.500 résultats obtenus jusqu'à présent tous sont négatifs.

Les employés travaillant dans le secteur du fret aérien subiront désormais des dépistages réguliers, selon Zhou Junlong, le vice-président de l’autorité aéroportuaire de Shanghai.

Les travailleurs occupant un emploi particulièrement exposé pourront par ailleurs se faire vacciner sur la base du volontariat, a-t-il précisé.

Lire aussi:

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Résistance au vaccin, nouveaux variants du virus en France: l’épidémie peut-elle dégénérer?
Tags:
test, incident, Covid-19, Shanghai, aéroport, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook