Société
URL courte
Par
7104
S'abonner

Au moins une vingtaine de squelettes humains ont été retrouvés lors de travaux de terrassement aux Pays-Bas. Ils dateraient de plusieurs centaines d'années. Les archéologues s'attendent à trouver d'autres vestiges sur le site.

Des archéologues néerlandais travaillent sur une fosse commune découverte la semaine dernière près de la ville de Vianen lors de travaux de terrassement, relate le site NU.nl.

Les squelettes pourraient dater de la fin du Moyen Âge. Aucun résidu textile, ni bouton ni bijou n'a été retrouvé près des ossements. Cela peut signifier que des dizaines de personnes sont décédées et ont été enterrées en même temps, dans une fosse commune. Des recherches plus poussées devraient révéler si cette hypothèse est plausible.

Tout d’abord, vendredi dernier, la municipalité a annoncé la découverte de neuf squelettes. Après la reprise des fouilles lundi, les chercheurs ont compris qu'il y en avait au moins vingt, empilés sur plusieurs couches. L’étude du site sera donc poursuivie.

Une surprise

Un archéologue a expliqué à l’émission Hart van Nederland que les chercheurs tenteraient de comprendre comment les corps ont été enterrés. Puis les restes seront extraits, lavés, puis un spécialiste examinera quel était le sexe, l'âge des cadavres et si les squelettes sont endommagés.

«Il est clair qu'il s'agit d'une découverte historique», a indiqué l'échevin Christa Hendriksen, qui dit avoir été surprise par la découverte.

Le site est situé à proximité de l'ancien parc du château Batestein, construit vers 1370 et tombé en ruines après un incendie en 1696.

Lire aussi:

Une partie des autotests distribués par l’Éducation nationale affiche des indications contraires
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
La police militaire russe arrête un convoi de blindés US dans le nord-est de la Syrie
Tags:
squelette, archéologie, Pays-Bas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook