Société
URL courte
Par
437
S'abonner

Une cachette contenant des crânes d’animaux et de vieilles chaussures pour pied gauche a été trouvée dans une maison du XVIe siècle dans le pays de Galles, indique le Wales Online. Ses propriétaires suggèrent que ces objets ont dû servir à chasser des sorcières, selon une superstition médiévale, ou pour célébrer le Nouvel An gallois.

Des habitants du pays de Galles ont fait une découverte mystérieuse pendant la rénovation de leur maison du XVIe siècle, relate le Wales Online.

En démontant un ancien escalier, ils ont repéré un paquet fourré dans les boiseries. Il contenait des crânes d’animaux, de vieilles chaussures, des canons de fusil rouillés et les restes d’un objet ressemblant à un chapeau.

«L'escalier avait été construit à travers une porte médiévale scellée qui reliait autrefois différentes parties de la maison», a déclaré la propriétaire de la maison citée par le Wales Online.

Les huit chaussures retrouvées étaient pour pied gauche, allant des bottes de travail lourd pour hommes jusqu’aux chaussures pour les plus petits.

«Les chaussures étaient en très bon état - on pouvait même encore distinguer l'empreinte des pieds de leurs propriétaires», a-t-elle précisé.

Explications possibles

Après avoir mené des recherches pour expliquer l’existence d’une telle cachette, les époux ont supposé que tout cela serait lié à une vieille superstition remontant au Moyen Âge.

À l’époque, les gens croyaient que l’odeur laissée par le porteur des chaussures pouvait attirer des sorcières ou des démons qui s’apprêtaient à s’introduire dans une maison, au point de devenir incapables de reculer, se retrouvant ainsi piégés, estiment-ils.

Selon une autre théorie citée par les Britanniques, le diable aurait ainsi pu être distrait par cette découverte au point de laisser la famille tranquille.

Enfin, un autre usage pourrait expliquer pourquoi «quelqu’un cacherait des crânes de cheval dans les maisons». «Nous nous sommes demandé s'il y avait peut-être un lien avec Mari Lwyd [jument grise, ndlr]», ont-ils fait savoir. Il s’agit d’une ancienne tradition galloise du Nouvel An qui consiste à porter un drap blanc couronné d'un crâne de cheval et de voyager de maison en maison, en chantant ou récitant de la poésie, a détaillé le quotidien.

Auparavant, une vingtaine de squelettes humains avaient été retrouvés lors de travaux de terrassement aux Pays-Bas. Les squelettes pourraient dater de la fin du Moyen Âge. Comme aucun autre objet n’a été retrouvé près des ossements, les archéologues estiment que ces personnes ont été enterrées en même temps, dans une fosse commune.

Lire aussi:

Défilé militaire sur la place Rouge pour célébrer le Jour de la Victoire - vidéo
Aucune excuse pour «ceux qui développent de nouveaux plans d’agression», prévient Poutine le Jour de la Victoire
Policier tué à Avignon: ce que l'on sait du tireur
Tags:
maison, superstition, crâne, découverte, Pays de Galles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook