Société
URL courte
Par
133622
S'abonner

Avec un appel à «ne pas oublier les animaux abandonnés du Haut-Karabakh», Brigitte Bardot a écrit une lettre ouverte à Vladimir Poutine et à son homologue azerbaïdjanais Ilham Aliev.

En déplorant que les militants de la protection animale soient «tenus à l’écart des zones dangereuses où œuvrent les experts militaires» au Haut-Karabakh, Brigitte Bardot dans sa lettre ouverte appelle les Présidents russes et azerbaïdjanais, Vladimir Poutine et Ilham Aliev, à inclure le sauvetage des animaux abandonnés dans la zone «dans les actions de maintien de la paix».

La militante de la cause animale met en lumière la «souffrance d’animaux abandonnés par les populations déplacées».

Elle estime que prendre soin des animaux «contribuerait de manière significative à l’apaisement de la région du Haut-Karabakh en incitant à construire un avenir meilleur pour tous».

Dans sa lettre, Brigitte Bardot rappelle aussi qu’en fuyant la région des personnes ont mis le feu à leurs maisons pour ne pas les laisser aux troupes azerbaïdjanaises, ce qui a provoqué une explosion du nombre d’animaux abandonnés.

«Les missions humanitaires et caritatives envers les animaux du Haut-Karabakh menées sous vos ordres, messieurs les Présidents, sont parmi les clés de cet avenir pacifique tant souhaité, et que les groupes de protection animale sont prêts à soutenir», indique la présidente de la Fondation Brigitte-Bardot.

Un accord de paix signé sous l’égide de Moscou

Le 9 novembre, le Président azerbaïdjanais Aliev, le Premier ministre arménien Pachinian et le Président russe Poutine ont signé une déclaration sur l'arrêt complet des hostilités dans la zone de conflit du Haut-Karabakh à partir du 10 novembre 2020, à minuit, heure de Moscou (22h00, heure de Paris).

Lire aussi:

Policier tué à Avignon: de nouveaux détails sur la victime et l’opération
Femme brûlée vive près de Bordeaux: des proches et témoins évoquent leur impuissance face à la situation
Londres envoie des patrouilles près de Jersey après les menaces de Paris
Tags:
Haut-Karabakh, animaux, Vladimir Poutine, Brigitte Bardot
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook