Société
URL courte
Par
1214
S'abonner

La crise engendrée par la pandémie a conduit à une hausse des abandons d’animaux de compagnie en Europe. Des organisations caritatives tirent la sonnette d'alarme, se préparant pour le «Noël le plus difficile».

Suite aux pertes d’emploi et au nombre accru de morts dus à la pandémie de coronavirus, de plus en plus d’animaux de compagnie se retrouvent abandonnés en Europe, constatent des organisations caritatives.

Au Portugal, par exemple, les forces de l'ordre ont fait état des 667 cas d'abandon d’animaux entre janvier et août 2020, contre moins de 500 au cours de la même période en 2019, indique un rapport publié par le Jornal de Notícias le 10 décembre.

«De nombreuses personnes âgées qui sont mortes à cause du Covid-19 avaient vécu seules avec leurs chats. Les membres de leur famille, en raison d'une incapacité financière, n'ont pas pu héberger les chats, qui se sont alors retrouvés dans la rue», explique Marisa Quaresma Dos Reis, médiatrice pour les animaux à Lisbonne, citée par Reuters.

La quarantaine a fait acheter des chiots par panique

Mais le problème ne concerne pas uniquement le Portugal. De nombreuses organisations caritatives de protection des animaux dans toute l'Europe tirent la sonnette d'alarme depuis des semaines.

«Le confinement a conduit des milliers de personnes à acheter des animaux de compagnie par panique. Plus de 40% des personnes qui ont acheté des chiots pendant le confinement admettent qu'elles n'avaient pas prévu d'en acheter un», souligne Battersea Dogs & Cats Home, l'une des organisations caritatives britanniques clé dans le domaine.

RSPCA, autre organisation majeure, se prépare à passer le «Noël le plus difficile», compte tenu de la pression financière qui pourrait conduire du monde à abandonner ou à négliger leurs animaux de compagnie.

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
Des centaines d’étudiants font la queue à Paris pour les distributions alimentaires – vidéo
Tags:
organisation caritative, crise, Covid-19, animaux
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook