Société
URL courte
Par
233
S'abonner

Une Britannique qui ne pouvait pas respirer correctement par le nez depuis presque 60 ans a déclaré au Daily Star s’être débarrassée de son problème après s’être vigoureusement mouchée. Dans le mouchoir, elle affirme avoir retrouvé un pépin d’orange qui était resté coincé dans son nez depuis son enfance.

Âgée de 68 ans, une Britannique a réussi à guérir ses problèmes respiratoires après qu’un pépin d’orange coincé dans son nez pendant près de 60 ans est tombé alors qu’elle se mouchait, rapporte le Daily Star.

Cette habitante du Yorkshire de l’Ouest a souffert presque toute sa vie de son nez bouché et de ses reniflements. Après avoir retrouvé le pépin d’orange dans son mouchoir en se mouchant vigoureusement début décembre, son frère jumeau lui a rappelé une bagarre ayant eu lieu dans leur enfance.

Bagarre d’enfance

Selon ses dires, son frère lui avait frappé le nez avec une orange à moitié mangée lors d’une dispute. Les faits se sont déroulés dans les années 1960. Plus tard, elle a commencé à avoir du mal à respirer par le nez. En plus de cela, elle a connu d’autres problèmes de santé.

Immédiatement après s’être débarrassée de ce pépin vieux de plusieurs décennies, elle s’est mise à inspirer et expirer librement par ses narines.

«Je peux respirer correctement pour la première fois depuis des années. Honnêtement, c'est un miracle», a déclaré la femme au quotidien. Elle est certaine que ce pépin était à l’origine de ses problèmes respiratoires.

En 2015, un habitant du Surrey a été surpris de retrouver une fléchette de pelouse après s’être vigoureusement mouché, indique le Daily Star. L’objet était coincé dans son nez depuis 44 ans.

Lire aussi:

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Résistance au vaccin, nouveaux variants du virus en France: l’épidémie peut-elle dégénérer?
Tags:
Royaume-Uni, enfance, santé, nez, oranges
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook