Société
URL courte
Par
5562
S'abonner

Des organisations russes ont réuni des enfants syriens ayant pâti de la guerre pour leur offrir une fête et des cadeaux apportés de Moscou. Ils ont pu voir le «père Noël russe» et participer à des festivités orthodoxes.

L’ambassade de Russie à Damas en coopération avec le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie et une organisation russe de vétérans ont organisé des festivités pour les enfants habitant dans la capitale syrienne et dans la banlieue libérée des terroristes.

Des sapins de Noël ont été installés et décorés près de plusieurs églises orthodoxes, des enfants ont reçu des vêtements chauds et ont «pour la première fois vu le Ded Moroz (père Noël russe), joué avec brio par un officier du Centre», a raconté à Sputnik un membre de l’organisation de vétérans.

Des cadeaux de Moscou

Le 19 décembre, la Saint-Nicolas, une fête pour enfants, a été organisée par le patriarcat grec orthodoxe d'Antioche de concert avec l’Église orthodoxe russe de Damas et le Centre russe de la science et de la culture. Certains enfants sont originaires de Zabadani, des réfugiés, et ont passé beaucoup de temps loin de leur ville natale, longtemps occupée par des terroristes. Ils espèrent désormais y retourner. Ce sont des paroissiens de l’église de l’Assomption de Zabadani, actuellement restaurée par la Russie.

Les enfants ont reçu des cadeaux envoyés par des chrétiens de Moscou ainsi que des cartes postales écrites par des écoliers de la ville russe de Tver.

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
Tags:
fête, enfants, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook