Société
URL courte
Par
137
S'abonner

«Affreuse» et «honteuse» pour certains, la nouvelle publicité d'une marque de jus de fruits britannique a cependant été appréciée par d'autres parents qui ne croient pas que l'image du père Noël en combinaison de protection gâche la magie de Noël, mais plutôt qu’elle aide à calmer leurs enfants.

La marque de jus de fruits britannique Innocent veille à ce que les règles anti-Covid soient respectées en cette période des fêtes de fin d'année.

«Nous avons entendu des gens craindre que le père Noël ne puisse pas leur rendre visite cette année, donc nous avons proposé une solution astucieuse, hygiénique et -ce qui est le plus important- élégante...», est-il indiqué dans une récente publicité.

Dans la vidéo, visionnée plus de 1,8 million de fois, la voix-off se demande comment réaliser les plans traditionnels du père Noël dans les conditions actuelles du confinement et de suspension des vols.

Ainsi, le père Noël reçoit, dans une boîte, «une tenue de sécurité» qui assure que les gens restent à une distance de deux mètres au moins, dotée de gants de protection... et d’une grande visière.

Les réseaux sociaux ont vivement réagi à l’extraordinaire combinaison qui ressemble à un scaphandre de médecin ou de scientifique.

«Mais vous êtes fous, les gars. Des tas de personnes vont désormais boycotter votre marque –à jamais», se sont indignés certains, d'autres leur faisant écho, soulignant que «le père Noël est magique» et donc immunisé.

«La seule chose souhaitée par tous les enfants c'est un peu de normalité ce Noël et que le père Noël amène un sourire... À quoi bon utiliser le Covid-19 dans toutes les histoires sur le père Noël? Laissez les enfants se réjouir de Noël.»

​Un partie des internautes ont trouvé la publicité «affreuse» et «honteuse», voire même «préjudiciable à la santé mentale des enfants», d'autres ont supposé qu'elle ciblait plutôt les «adultes effrayés».

D'autres encore sont allés jusqu'à proposer une autre solution aux mesures restrictives:

«Le père Noël peut venir! Juste dites aux enfants que les règles ont été assouplies pour les cinq jours clés de Noël... Je suis sûre qu'ils comprendront.»

Une mère a cependant remercié la marque: «Merci! Mon fils est autiste et s'est vraiment inquiété pour le père Noël cette année. Cela a apaisé son esprit. Bien que maintenant il demande si le père Noël va déguster sa tarte à la viande».

«J'ai vraiment adoré cela, tout comme ma fille. Ce qui est plus inquiétant, c'est le nombre de personnes qui peuvent être offensées par quelque chose d'aussi léger. Est-que tout le monde est devenu fou? P.S. Je vais continuer à acheter vos produits.»

Lire aussi:

Véran déclare que le couvre-feu à 18h «ne suffit pas à faire reculer le virus»
Un homme tue deux femmes dont une employée du Pôle emploi
Pr Raoult: «Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés» – entretien exclusif
Sans masque, des policiers dansent la macarena dans un commissariat d’Aubervilliers en plein couvre-feu – vidéo
Tags:
épidémie, Noël, Père Noël, publicité
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook