Société
URL courte
Par
125212
S'abonner

Un employé dans le secteur santé à New York a fait une sérieuse réaction allergique au vaccin Pfizer, selon des responsables. À ce jour, plus de 30.000 injections du vaccin Pfizer ont été administrées dans la ville. D’autres États américains ont déjà signalé des cas similaires.

Le docteur Dave Chokshi, commissaire à la santé de la ville de New York, a informé le 23 décembre lors d’une conférence de presse qu’un travailleur dans le domaine de la santé a subi une «réaction allergique significative» au vaccin Pfizer. Il s’agit du seul cas sur les plus de 30.000 injections du vaccin Pfizer effectuées à ce jour à New York.

Le responsable a ajouté que la patiente a reçu un traitement. Elle se trouve dans un état stable et en convalescence.

Par ailleurs, il a souligné que les personnes ayant développé antérieurement des réactions allergiques doivent consulter leur médecin avant de recevoir le vaccin Pfizer.

D’autres cas similaires

Selon les données des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies publiées le 19 décembre, six personnes, sur à 272.001, ont subi une anaphylaxie après l’injection du vaccin Pfizer aux États-Unis. En Alaska, une agent de santé, sans antécédent allergique connu, a été hospitalisée suite à une grave réaction.

Mardi, les responsables de la santé publique de l’État de l’Alabama ont également signalé une anaphylaxie chez un patient.

Le 9 décembre, les autorités sanitaires britanniques avaient déconseillé d’administrer le vaccin de Pfizer-BioNTech aux personnes ayant eu par le passé d’«importantes réactions allergiques», après deux cas de mauvaise réponse aux premières injections au Royaume-Uni.

Lire aussi:

Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
allergie, Covid-19, New York, États-Unis, Pfizer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook