Société
URL courte
Par
2405
S'abonner

Avec ses musiques, ses filtres et ses challenges, TikTok est le réseau préféré des adolescents à travers le monde. Mais, derrière la façade des contenus créatifs, se cachent bon nombre de côtés néfastes pour des jeunes en pleine construction, noyés par la superficialité.

En quelques années seulement, TikTok s’est imposé dans l’univers ultra-concurrentiel des réseaux sociaux avec plus de deux milliards de téléchargements depuis son lancement. Ses vidéos courtes invitent les utilisateurs à rivaliser de créativité. S’y entremêlent danses, chants, tutos maquillage et bien d’autres contenus. Mais ce besoin de reconnaissance ne va pas sans risques.

Si certains jouent sur l’humour ou sur une touche artistique, d’autres misent tout sur leur physique. La superficialité et le narcissisme sont encouragés par les likes et les commentaires flatteurs. Conséquence: des jeunes filles copient les femmes tant par leur look, leur maquillage, leurs poses suggestives ou leurs danses lascives. Une hypersexualisation qui ne manque pas d’attirer les prédateurs, des cyber-harceleurs aux réseaux de pédophiles. Prévenir et alerter les jeunes sur les périls de telles applications devient urgent.

Lire aussi:

Un bus de la RATP aspergé d’essence et incendié dans les Yvelines – vidéo
Premières images de l’hélicoptère Ingenuity sur Mars
Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
Tags:
harcèlement, jeunesse, sécurité, TikTok
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook