Société
URL courte
Par
5222
S'abonner

L’isolement forcé provoqué par l’épidémie de coronavirus a considérablement augmenté la demande en chiens au Royaume-Uni. Des voleurs en kidnappent activement pour les revendre ou pour les faire se reproduire, relate EuroNews.

Au Royaume-Uni, les vols de chiens ont augmenté de 250% en 2020. Cette hausse s’explique par les restrictions liées aux coronavirus, rapporte EuroNews.

De plus en plus de Britanniques confinés cherchent un compagnon à quatre pattes, ce qui pousse les trafiquants à agir et commettre de nombreux vols de chiens, selon la police.

Le marché «en forte croissance»

Le marché est «en forte croissance» et les prix des chiots ont considérablement augmenté. La valeur de certaines races a même quadruplé, précise EuroNews. La chaîne cite une femme dont le chien, Tig, a été volé et reste toujours entre les mains de voleurs.

«Je crois que malheureusement Tig, comme beaucoup de chiens, a été pris pour être élevé à faire des chiots et, ce qui est horrible, c’est qu’ils ne reçoivent pas les soins vétérinaires appropriés», a affirmé son ancienne maîtresse.

Pétition lancée

Environ un demi-million de personnes ont déjà signé une pétition réclamant que le vol d’animaux de compagnie devienne «un délit spécifique».

Actuellement, leur enlèvement au Royaume-Uni équivaut au vol d’un objet inanimé.

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Un drôle de cluster d'une cinquantaine de Chinois positifs au Covid-19 à Roissy
Invité à se rendre en Israël, le roi Mohammed VI aurait posé deux conditions à Netanyahou pour accepter
Tags:
confinement, vol, chiens, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook